VOYANCE, don ou capacités ? 

La voyance est un domaine qui rencontre beaucoup de succès auprès de la population, d’hier comme d’aujourd’hui. Beaucoup de personnes consultent des voyants pour en apprendre plus sur leur travail ou leur vie amoureuse. Certains voyants de profession vantent leurs mérites en arguant du fait de posséder un don extra-sensoriel.

Mais qu’en est-il vraiment ? La voyance est-elle un don de la personne, ou une capacité qu’elle a su développer ?

 

 Mais avant tout, qu’est ce qu’un voyant ?

Avant de connaître l’origine des capacités d’un voyant, je vous propose de découvrir une première définition du terme voyance.

La voyance est une faculté de voir des visions du passé ainsi que des flashs sur le présent et le futur. Le voyant peut percevoir des informations tactiles, auditives, olfactives ou gustatives afin d’éclaircir une situation chez son interlocuteur.

La voyance pure n’a pas besoin de support pour réaliser ses « prémonitions ». Mais il est également possible de se faire aider des cartes, comme le tarot, pour déclencher les flashs ou développer sa voyance.   

l

La voyance est une prétendue capacité divinatoire à percevoir une information dans l’espace et dans le temps en dehors de l’usage des cinq sens, par perception extrasensorielle.

L’origine de la voyance

Dans la croyance populaire, la voyance est considérée comme un don du ciel, un cadeau que vous recevez à la naissance. Toutefois, ce point de vue peut être contesté. Certaines personnes, dont je fais partie, considèrent plutôt la voyance comme une capacité qui a été développée.

Ce débat peut être polémique, mais en fin de compte, les avis s’accordent sur un point : la voyance est à la foi un don et une capacité. Tout le monde peut avoir une aptitude, mais elle devra être développée dans le temps pour que les visions soient précises.

Le don de voyance s’affine dès lors que la personne choisit de suivre un cheminement spirituel pour s’en servir. Cependant, chez certains individus, la voyance est une sensibilité qui est plus développée. Elle peut par exemple s’être déclenchée à la suite d’un choc, d’un accident ou d’un décès.

Mais globalement, la voyance telle qu’on l’entend aujourd’hui est un phénomène qui relève surtout de la capacité, et un peu du don.

Comment développer ses capacités en voyance ?

La voyance vous permet de percevoir des choses et des sensations que le commun des mortels ne voit pas. Pour savoir si vous avez le don, rappelez-vous s’il vous est déjà arrivé d’avoir connu un phénomène de voyance. La situation peut être vécue consciemment ou inconsciemment, mais elle vous a permis d’avoir une intuition ou une révélation sur une personne ou un événement.

Pour amplifier votre faculté de voyance, vous devez vous entraîner à l’utiliser. Pour cela, je vous conseille de commencer par la lecture de certains livres sur le sujet. Vous pouvez également vous renseigner sur les retours d’expériences des professionnels. Optez pour des sources fiables afin d’obtenir les bonnes techniques pour développer votre capacité de voyance. 

Don ou capacité : le mot de la fin

La voyance est l’association du don et de la capacité de déterminer une situation à venir. Si vous souhaitez utiliser votre don de voyance, je vous invite à la travailler régulièrement. Pour cela, vous pouvez vous servir de supports de divination comme le tarot et les oracles. Il existe même des exercices qui peuvent vous aider à accroitre vos capacités extra-sensorielles. Pour parvenir à votre objectif, vous devez seulement être motivé, et vous donner les moyens d’y arriver.

"Fais de ta  vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."

A découvrir aussi...

Me consulter...